QUAND ÇA PUE TROP… ÇA VOUS POURRIT LA VIE !

jusqu’à 150 tonnes de m….. par jour !!!

With 1 supporters
60.5%
Il nous en faut encore 1

la Pétition

En aucuns cas vous ne serez inquiété par cette pétition qui sera envoyée à :

   

  1. M. Le Procureur de la République,
    Saint Denis
  2. M. Le Préfet de l’île de la Réunion,
    Saint Denis
  3. Direction de l’environnement (DEAL)
    Saint Denis
  4. M. Le Commandant de Compagnie,
    Gendarmerie de Saint Paul
  5. Agence Régionale de santé (ARS),
    Saint Denis
  6. M. le Maire de Saint Paul,
    Saint Paul
  7. Les Eaux et Forêts (nappe phréatique polluée)
    Saint Denis
  8. MVAD (Pour Info)
    Saint Denis

 

A Saint Paul Savanna ça pue pire qu’une charogne ? Et pourquoi ça pue autant ?

 C’est simple, il suffit de se promener sur la côte ouest au niveau de Savanna et vous sentirez trop souvent cette odeur de purin mélangée avec l’odeur du fumier d’origine aviaire (poulet) ou d’origine bovine. L’odeur est infernale. Vous ne pouvez pas cuisiner, vous ne pouvez pas manger dehors, il faut s’enfermer et brûler de l’encens. L’odeur s’imprègne dans le linge. Ça, ça vous pourrit la vie.

Je vis comme beaucoup à Savanna et je travaille à Savanna. Ma terrasse, qui a déjà reçu du purin, donne sur une nouvelle prairie (ancien champ de canne) où se fait quotidiennement de l’épandage de matières fécales, voire de cadavres d’animaux (poussins et poulets). La fenêtre de mon entreprise donne aussi directement sur le même champ.

Cependant personne ne bouge. Tout le monde se plaint. Il y a eu quelques articles dans la presse, de nombreuses plaintes à ce sujet sur radio Freedom.

J’ai suivi l’épandage devant la parcelle continu a la rue des palmiers à savanna du 19 au 25 novembre 2015.

La preuve par l’image au moins 600 tonnes de purin et de fumier épandus en 6 jours.

J’ai déjà rencontré l’exploitant agricole et je lui ai demandé pourquoi tant d’apport azoté et phosphaté contraire à la bonne santé des plantes. Sa réponse est simple « j’ai le droit ». Il a tellement le droit qu’il arrose jour et nuit pour que les plantes ne soient pas  brulées. J’ai été élevé au cul des vaches et j’ai fait mes études au lycée agricole de Cantarel dans le Vaucluse. J’y ai fait pas mal de phytotechnie agricole. Les épandages, je connais c’est une fois l’an et on retourne le sol le lendemain. L’odeur du fumier n’est pas désagréable, c’est la nature et la campagne. Là ce n’est pas le cas, c’est immonde, entre autre, à cause des volumes délirants épandus sur le sol sans le retourner après. C’est devenu en réalité une décharge gratuite… ou peut-être pas…

Et en attendant l’épandage c’est plusieurs centaines de tonnes de merde qui sont stockées au bord des routes et même des habitations. Allez faire un footing ou promenez votre chien, vous verrez par vous même.

Pour l’épandage j’ai compté jusqu’à 6 voyages par jour pour le camion Volvo qui épand du purin de porc. Sa cuve fait plus de 12 m3 donc 12 tonnes par voyage ce qui fait 72 tonnes par jour. Le tracteur d’épandage lui peut tourner toute la journée et faire 20 voyages à 4 tonnes soit 80 tonnes. Soit plus de 150 tonnes par jour. Pas tous les jours mais de plus en plus. Voir plusieurs fois  par semaine.

En plus d’avoir un problème olfactif je constate depuis plusieurs mois que l’eau de mon puits a une odeur pestilentielle, il est à moins de 3 mètres de la zone d’épandage et la nappe phréatique est à moins de 4 mètres au niveau de mon sol et à moins de 2 mètres en bas du pré. Les nitrates et phosphates font leur travail. D’ailleurs, l’eau de ma réserve d’eau à peine remplie avec l’eau du puits est passée au vert grenouille en moins de 48 heures.

La Bretagne paye très cher ses excès récents en matière d’épandage. Ils ont réussi en quelques dizaines d’années à causer des dégâts où il faudra plusieurs siècles pour les réparer.

Il existe une législation pourtant, mais tout le monde s’assoie dessus. Qui protège qui?  Je ne sais pas. Une procédure avait commencé le 29 août 2013 avec une mise en demeure par la Mairie de Saint Paul, la copie est dessous. Il n’y a jamais eu de suite. La situation a même empiré.

Ce qui me surprend, c’est que l’on construit un hôpital contre ce champ. Je vois mal un chirurgien opérer avec le haut le cœur provoqué par l’odeur du purin.

Quand la compagnie des eaux va augmenter ses tarifs d’eau parce que toute la nappe phréatique de Saint Paul sera polluée et que l’eau pour la rendre potable il faudra encore plus la traiter là on demandera ce qui s’est passé. Oui mais trop tard.

Évitons cette catastrophe. Il existe une législation concernant les épandages. Nous allons simplement demandé à travers cette pétition qu’elle soit respectée. Que nous puissions simplement vivre normalement à Savanna. Pouvoir marcher, manger, respirer et profiter de notre quartier sans ce haut le cœur qui vous pourrit la vie.

Une sentinelle de la nature.

PS : Téléchargez l’affiche des puanteurs de savanna, imprimez là, placardez là….

Pourquoi ça pue jusqu’à la plaine bois de nèfles, téléchargez l’image du champ et vous allez comprendre…

Petition by,
Sentinelle de la Narure

Lettre sans suite

Voici le courrier de la Mairie.

Il est clair, concis et énonce le contexte juridique : le code de l’environnement et le code de santé publique.

Le courrier rappelle qu’il faut bâcher les tas de fumier  et surtout retourner le sol après l’épandage.

Chose qui ne sera et n’est toujours pas fait. Et à l’époque il n’y avait pas le camion à purin qui est encore pire que le fumier.

Le courrier est bien une mise en demeure. Même une copie est envoyée à la sous préfète et à la direction de l’environnement.

Mais tout le monde s’en fout……Peut être pas concerné directement….Savanna quartier populaire……Pas trop de gens influents là dedans….Pas de notable….Ou de politique…

Et ceux qui sont là, s’ils ne sont pas contents qu’ils aillent vivre ailleurs!

IMPRESSIONNANT!!!!!!!! 

Il a servi à quoi ce courrier? A rien. A rassurer les idiots comme moi qui pensent que les autorités font bien leur travail dans l’intérêt public.

Des gens qui croient simplement dans leurs institutions. Deux ans après c’est pire. A l’heure où l’on parle de plus en plus d’écologie, à Savanna on retourne au Moyen Age.

Je suis écœuré……

 

Télécharger la lettre au format pdf.

Petition by,
Sentinelle de la Narure

La législation

A la Réunion, la législation est à peu près la même qu’en métropole bien qu’adaptée à l’île.

Les saisons ne sont pas les mêmes, ici les périodes sèches et humides sont censées rythmer les épandages…(hum…)

Le tableau de gauche explique bien que, à part les composts tout doit être enfoui, et ce n’est jamais le cas.

Toujours est-il qu’il existe des textes référents. Ils sont issus de la MVAD CHAMBRE D’AGRICULTURE DE LA REUNION
24 rue de la Source 97463 Saint-Denis Cedex – BP134 Tel : 0262942594 Fax : 0262213156

Ils sont super bien fait, il précise que :

L’agriculteur qui utilise une matière organique est responsable des conditions de son utilisation au champ et il doit respecter les textes réglementaires.
Lorsque l’agriculteur applique une matière organique ayant le statut de déchet, c’est le producteur de ce déchet qui reste théoriquement responsable des conditions d’utilisation, y compris des conditions d’épandage, qui doivent répondre alors à des plans d’épandage autorisés ou déclarés.
Lorsque l’agriculteur applique une matière organique qui a le statut de produit, là aussi, il obéit à des réglementations. Le producteur de ce produit en est alors responsable seulement jusqu’à sa mise sur le marché.
L’agriculteur, lui, est responsable des conditions de son utilisation.

On est loin de ce qui se passe à Savannah. L’image de gauche vient du document issu de la MVAD il est sans commentaire.

Comme le document fourni ci-dessous, lisez-le, non vous n’avez pas fumé de champignons hallucinogènes.

Oui, vous êtes choqués, c’est normal. Dans un pays où pour 1 km/heure vous allez bientôt en prison comment peut-on permettre une telle chose?

Téléchargez Chapitre 8 – Réglementation sur les épandages en agriculture 

Ce n’est pas tout… Normalement notre épandeur devrait disposer d’un plan d’épandage et d’un cahier que j’aimerais bien voir.

L’épandage de déchets organiques en agriculture est réglementé.
Tout éleveur doit, initialement, disposer d’un plan d’épandage des matières organiques
produites par son exploitation (effluents d’élevage, fumiers, composts non normalisés,
fientes, …).
Par la suite, pour les « gros » élevages ressortissants des Installations classées pour la
protection de l’environnement (ICPE)*, un cahier d’épandage, permettant le suivi de
l’épandage des matières organiques de l’exploitation, doit être rempli. Environ six cents
élevages sont classés en ICPE à la Réunion, et sont donc concernés par ce suivi des
épandages.
Les informations relatives aux effluents d’élevage issus de l’exploitation, devant figurer dans
le cahier d’épandage sont :
•bilan global de fertilisation ;
•identification des parcelles (ou îlots) réceptrices épandues ;
•superficies effectivement épandues ;
•dates d’épandage ;
•nature des cultures ;
•volumes par nature d’effluent et quantités d’azote épandues, en précisant les autres
apports d’azote organique et minéral ;
•mode d’épandage et délai d’enfouissement ;
•traitement mis en œuvre pour atténuer les odeurs (s’il existe).
L’éleveur doit renseigner dans son cahier d’épandage les informations relatives à l’utilisation
de sa matière organique, qu’elle soit épandue sur sa propre exploitation, ou qu’elle soit
cédée à un tiers. Ce cahier doit être mis à disposition de l’inspecteur des Installations
classées (Direction des Services Vétérinaires), par l’éleveur, en cas de contrôle.

Téléchargez le plan d’épandage ICPE

Petition by,
Sentinelle de la Narure

Signatures

Déjà 1 Signatures. Soyez l’une d’entre elle!

Passez la souris sur les bulles pour lire les commentaires.

Le « fumeux » champ de Savanna.

Signez la pétition

Nous contacter

Un message, une idée, une photo, une vidéo, c’est ici…

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Une photo, une vidéo d'épandage avec lieu et date ou une photo de cadavre d'animal, même poussin, ça peut nous aider (max 15Mo, si plus, envoyer nous un lien de téléchargement) Cliquez sur "Parcourir" pour la trouver sur votre ordi.

Si vous êtes bien un être humain et pas une machine à vous de cliquer.
[recaptcha id:foo class:bar]

Tout est ok, je cliquez sur le bouton rouge : Envoyer...

Ou si vous voulez vous exprimer sur Facebook

icontexto-inside-facebook